Près de mille participants aux 7e Journées Nationales FFMPS à Nantes : merci à tous !

Près de mille participants aux 7e Journées Nationales FFMPS à Nantes : merci à tous !

Autour d’un objectif commun, « Avancer ensemble dans la Révolution des soins primaires », près de mille professionnels venus de toute la France se sont retrouvés à Nantes, les 9 et 10 mars 2018, pour échanger, partager, se soutenir, débattre sur les thématiques concernant les Equipes de soins primaires (ESP). Un événement organisé par la FFMPS (Fédération Française des Maisons et Pôles de Santé) en collaboration avec l’APMSL Pays de la Loire, et placé sous le signe d’une ambiance à la fois festive et studieuse, du dynamisme, de l’innovation et des partenariats.

Une ouverture entre bilan et avenir partagés

Les Journées ont été ouvertes le vendredi 9 mars, sous la modération de M. Alain Trébucq, Directeur général du Concours Médical.

La région Pays de la Loire à l’honneur

elisabeth_doineau_moyenM. Jean-Jacques Coiplet, directeur de l’ARS Pays de la LoireMme Catherine Deroche, Vice-Présidente Santé au Conseil Régional Pays de la Loire et sénatrice du Maine-et-Loire et Mme Elisabeth Doineau, Déléguée à l’accès aux soins et sénatrice de la Mayenne, ont ouvert l’événement sous le signe du partenariat régional entre les pouvoirs publics et les professionnels de santé regroupés en structure d’exercice coordonné.

Le Dr Pascal Gendry, président de la FFMPS, a poursuivi la séquence par un discours d’orientation très applaudi, soulignant notamment l’enjeu crucial de l’évaluation des dispositifs et de la qualité du suivi dans les ESP, ou encore les problématiques posées par les systèmes d’information. Puis le Dr Jean-François Moreul, Médecin généraliste au Pôle Santé Ouest Anjou à Bécon-les-Granits (49) et président de l’APMSL-PDL, a lancé les festivités, avec l’équipe régionale, par une mémorable chorégraphie, devant une salle comble.

« Dix ans déjà… où en sommes-nous ? »

C’est à ce délicat exercice de synthèse que se sont attelés M. Julien Mousquès, Directeur de recherches, et Mme Cécile Fournier, Chargée de recherche, tous les deux à l’IRDES (Institut de recherche et de documentation en économie de la santé). L’Institut a présenté l’évolution des créations de MSP depuis 2007 ainsi qu’une typologie des structures, et a annoncé la réalisation d’enquêtes dans les prochaines années pour évaluer tant quantitativement que qualitativement l’apport de ces nouveaux modes d’exercice. Le Dr Patrick Vuattoux, médecin généraliste à Besançon (25) et vice-président de la FFMPS, a souligné l’importance de travailler avec des organismes de recherche comme l’IRDES pour valoriser la qualité du travail des MSP.

Le soutien des pouvoirs publics

Mme Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, Mme Anne-Marie Armanteras-de Saxcé, membre du collège de la Haute Autorité de Santé (HAS), commission certification des établissements de santé et M. Nicolas Revel, Directeur général, Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS), ont exprimé leur souhait de soutenir le dispositif et de travailler de concert avec les MSP et la FFMPS. Citons notamment l’annonce par la Ministre de la création de guichets uniques régionaux pour accompagner les professionnels, ou encore la convention signée en direct entre la HAS et la FFMPS pour travailler à l’élaboration d’indicateurs de parcours de soin en MSP. La CNAMTS a, de son côté, évoqué son aide en matière d’ingénierie de projet, de systèmes d’information et de mise à disposition de données.

Des échanges particulièrement riches lors des ateliers et conférences participatifs

Sur les deux jours, 38 conférences et ateliers ont été proposés aux participants, sur trois sessions d’une heure et demie chacune. L’occasion d’approfondir un sujet qui intéresse, intrigue ou tient à cœur, en bénéficiant de l’apport d’intervenants et d’échanges avec d’autres professionnels ! Les ateliers étaient répartis selon trois thématiques identifiées par des couleurs et des pictogrammes.

atelier_moyen

picto_fonctionnerFonctionner en équipe pluri-pro, une révolution en soi

Des sujets plus particulièrement destinés aux porteurs de projet de MSP, en quête d’informations sur la constitution de l’équipe, le projet de santé, ou encore le système d’information…

 

picto_poursuivrePoursuivre la révolution, découvrir de nouvelles pratiques

Pour les équipes en place depuis plus longtemps, qui ont déjà pu mettre en oeuvre un certain nombre d’actions : développer la télémédecine, des partenariats spécifiques, faire participer les usagers, développer la prévention…

 

picto_dans10ansDans 10 ans, (rêve-)olution de l’innovation

Que seront les MSP dans 10 ans ? Partenariats, gestion d’équipe, formation et recherche, évolution des besoins des populations.. A quels enjeux devront-elles faire face ? Quelles leviers pour leur développement ? Des ateliers pour évoquer l’avenir et partager des objectifs communs !

 

De nombreux espaces de rencontre et de partage

stand_institutionsPDL_moyen

Grand succès pour les stands…

Editeurs de logiciels de dossiers patients, laboratoires pharmaceutiques, stands de matériel médical, conseillers bancaires, assureurs, comptables, organismes de formation continue, boutique éphémère des spécialités nantaises… une cinquantaine de stands d’exposants étaient disponibles dans la Grande Halle de la Cité de Congrès. Parmi eux, un stand particulièrement fréquenté a été celui tenu conjointement par l’ARS, l’Assurance Maladie et le Conseil Régional des Pays de la Loire pour informer et orienter les professionnels dans leurs démarches.

Autre lieu de partage : l’atelier Photo, où les équipes de soins primaires ont tenu l’affiche sur un mur de portraits illustrant toute leur diversité. Le vendredi, deux ateliers sportifs étaient aussi proposés : l’un sur la prévention des risques de chutes chez les personnes en perte d’autonomie et le second sur la marche nordique.

… et pour la soirée festive !

Mention spéciale à la soirée de Gala aux Machines de l’île le vendredi soir, où les participants ont pu poursuivre les échanges en toute convivialité autour d’un verre et de petits fours ! L’occasion également de faire la rencontre d’une araignée, d’une fourmi ou encore d’un colibri géants… et de prendre un selfie avec le plus grand Éléphant automate du monde !

gala4_moyen

La FFMPS, Fédération des Fédérations régionales

carre_des_fedes_moyenCes 7e Journées ont permis au réseau des Fédérations régionales des Maisons de santé pluriprofessionnelles de réaffirmer une culture et des objectifs communs.

L’étendue et la diversité de leurs actions était particulièrement manifeste sur le Carré des Fédé’s, où chaque fédération régionale a pu valoriser par un poster l’une de ses actions prioritaires et mettre a disposition un flyer sur son activité, tout en proposant de délicieuses spécialités locales aux nombreux visiteurs.

Soutenir les professionnels de santé et les équipes de soins primaires, accompagner, faciliter la structuration des dispositifs, mettre en lien les acteurs sont autant de missions remplies par les fédérations régionales, au plus près des spécificités et des besoins des territoires.

En Pays de la Loire, l’APMSL-PDL a choisi de valoriser ses Rencontres des coordinateurs, des journées conviviales d’échanges, de partage, d’apprentissage de nouvelles méthodes et de transmission d’expériences.

L’exercice coordonné pluriprofessionnel, nouveau paradigme du soin

L’exercice coordonné récompensé

En clôture de l’événement, deux prix ont été délivrés parmi les 26 posters présentant des actions concrètes mises en oeuvre par des MSP de toute la France :

  • Le Prix du public a été remis par l’APMSL-PDL à Sofiane Linote, coach sportif, Besançon (25), pour un poster sur l’Activité Physique Adaptée en Maison de santé
  • Le Prix du jury a été remis par la FFMPS à Mélanie Pasqualini, pharmacienne, et Etienne Deslandes, médecin généraliste, Pôle Santé des Allymes à Ambérieu-en-Bugey (01), pour un poster sur la prévention de la iatrogenie

Une conclusion prometteuse pour un dispositif en plein essor

temoins_moyenCe fût également l’occasion pour les grands témoins de l’événement, M. Gérard Raymond, président de la Fédération Française des Diabétiques, et M. François Xavier Schweyer, sociologue à l’École des hautes études en santé publique (EHESP), de partager leurs impressions sur le congrès.

Leurs interventions ont mis l’accent sur l’enthousiasme lié à la construction d’un « nous » des équipes de soins primaires, qui articule autonomie de l’identité du professionnel libéral et régulation issue du collectif et de l’alliance avec les pouvoirs publics. Un nouveau paradigme du soin, proposé par un modèle de travail qui cherche sa légitimité, qui se construit dans l’alliance plutôt que l’opposition, qui reconnaît l’interdépendance entre professionnels et avec les patients, qui a conscience de l’importance du partenariat avec la recherche. Face aux risques de la boulimie de projets, de l’essoufflement ou encore de l’instrumentalisation par les pouvoirs publics, les témoins ont insisté sur la nécessaire priorisation des chantiers et sur l’apport d’une réflexion distanciée, soutenues par la FFMPS et les Fédérations Régionales. Quant au patient – le patient expert, ressource, traceur, co-constructeur du soin -, il doit être au cœur du dispositif, à la fois bénéficiaire et acteur des soins et de la politique de santé.

« La modernisation des soins primaires est la clé de voûte de toute l’évolution de la politique de santé », a conclu Mme Cécile Courrèges, directrice de la Direction générale de l’offre de soins (DGOS), le samedi midi. Si les pouvoirs publics attendent des résultats, ils sont également à l’écoute des dispositifs pour aider à consolider le modèle et fournir un cadre propice au développement des structures et des actions.

Pour aller plus loin…

>> Les maisons de santé se portent bien en Pays de la Loire (Vendredi 9 mars 2018, France Bleu Loire Océan)

>> A lire dans le Quotidien du médecin (sur abonnement) : À Nantes, les « sans-culottes » des maisons de santé veulent passer à la vitesse supérieure (9 mars 2018), Dr Pascal Gendry, président de la FFMPS « La maison de santé est attendue au tournant et doit évoluer » (8 mars 2018), Les maisons de santé planchent sur leurs indicateurs (15 mars 2018)

>> L’exercice « pluripro », voie d’avenir heureuse pour les libéraux ? (site du prestataire Sephira) 

>> Le Fil Santé n°3 « NUMÉRO SPÉCIAL : Les folles journées des Maisons de santé (MSP), à Nantes, les 9-10 mars derniers » (Association La santé à voix haute)

Retrouvez l’ensemble des interventions sur le site de la FFMPS

 … et rendez-vous à Dijon pour les Journées Nationales 2019 !

 

Aller à la barre d’outils